Ville-Bonheur Vit sa Peur, Kim a Forcé le Géant à se Démentir à Hanoi

print

DIPLOMATIE INTERNATIONALE & SOCIÉTÉ par Dan Albertini

  • Ville-Bonheur Vit sa Peur, Kim a Forcé le Géant à se Démentir à Hanoï

Entre (). Quand mon nouvel indic Joseph du Rwanda en l’occurrence, me dit que le président Kagamé va contrôler le nouvel élu par le pouvoir de Kabila au point de l’intimider, je n’y croyais pas. Le président Tshisekedi déclare solennellement qu’il a sommé son ministre de la justice de se saisir du dossier des prisonniers politiques afin de les libérer d’ici dix jours. Il en rajoute à la fin : ‹‹ libération conditionnelle ›› moult fois. Du Kagamé. Fermons-les ().

Le monde est au chevet des espoirs de la rencontre Kim-Donald au Vietnam, on parla de Nobel par la vertu du Japon. La chronique de la semaine dernière étalait la peur sur ville-bonheur, forme d’analogie à un bonheur déçu de Donald J Trump le faux richissime qui large les amarres à la vitesse vertigineuse de la croisière en folie. L’objet ici n’est de se muter contre le président des États-Unis d’Amérique, il s’est hissé tout seul au-dessus de tout le monde pour se servir comme un ballon gonflé au gaz. J’aimais bien son audace. Mais, l’abbé du deal est tout sauf ce qu’il prétendait être. La grenouille se dégonfle. Lourdement. Décaler une chute extraordinaire qui commence par Cohen, mais qui a pris chair en Kim désormais incrédule puisque Donald n’a réalisé sa menace pour se changer en amoureux politique de ce Kim le dictateur infréquentable. Deux rencontres et Kim lavé de parodies. Pourquoi ?

Revenons à l’affaire Gilbert Lasnier, officier aéronautique GIS de l’Air Navigation Bureau de l’OACI qui m’avait envoyé par email, et remis aussi la clé USB contenant tous les résultats de la simulation du calcul ‹‹ rocket man ››, avec l’interface de l’OACI, en plein GANIS-SANIS, en décembre 2017. C’était le ‹‹ le nouveau great circle ›› qui allait dévoiler une colère absurde de Kim qui menaça la Corée du Sud et les USA, ainsi que l’OACI. En fait, la carte de ce nouveau calcul contenait des secrets d’État au Canada, en matière de zone d’interdiction de vol de drone, car les indices nucléaires étaient visibles. Kim le savait désormais avec précision même si le Canada-Ontario ne faisait pas l’objet de ses menaces. D’autres pays aussi étaient en fait briefés. Pire, la population avoisinante à risque de ces lieux le sait aussi. L’OACI ne respecte pas le protocole d’accueil média, désactive mon compte d’accréditation.

Je n’étais pas en faute. Voici le contenu d’un des emails de Gilbert Lasnier de l’OACI que je me suis fait l’obligation de protéger en plus d’en informer les éditeurs.

  1. Lasnier, Gilbert GLasnier@icao.int 18/12/2017 21 :12
  2. Allo cest moi j ai eu des questions a propos de la kore du nord mes cartes…
  3. Je ne sais pas ce que tu as fait avec mais il faudrait dire que  les dangerous zone ne sont pas valide  ce sont de vieux layer que j aurais du  fermer…j attends une reponse  bonne nuit
  4. Note : absolument confidentiel à l’usage de l’éditeur dont l’Adresse est mentionnée dans ce courriel, ce pour fin stricte d’archives et de suivi du dossier de l’article sur l’ICAO et la Corée du Nord. Toute autre cible qui l’aurait reçue par erreur ou par défaut technique, est priée de ne s’en servir et de le détruire. Prière aussi au récepteur de ne répondre ni de transférer ce contenu. Merci
    • Daniel Milord Albertini [(Dan Albertini) ;Journaliste-écrivain]
    • Développeur du S-dd ; SA-IS ; 203 293 6112 ; 203 208 8360
    • Allo c’est encore moi ; 3 messages
    • Lasnier, Gilbert <GLasnier@icao.int> ; 20 décembre 2017 à 21 :58
    • A: ‘’dan@danalbertini.com’’ dan@danalbertini.com
  5. Il a fallu que je détruise sur mon serveur les traces de mes cartes…
  6. Il faut absolument que tu essais de détruire les fichiers des cartes toi aussi, ainsi qu ou tu les a envoye ???….. Merci de a comprehension. Envoyé de mon iPade.

Peur sur ville-bonheur, l’abbé du deal doit partir, car Kim ne le craint plus, cela va de soi. C’est de l’intérêt-US que d’écarter un président qui constitue une menace pour le système de son pays, pour l’expertise de ce système qu’il veut démanteler à son profit personnel.


Cet article est publié par l’hebdomadaire Haïti-Observateur, édition du 13 mars 2019 et se trouve en P 13. à déterminer à cause d’un problème technique et se trouvera à : http://haiti-observateur.ca/wp-content/uploads/2019/03/H-O-13-march-2019.pdf


autres articles relatifs sur le sujet : Le Great Circle de l’OACI a-t-il Produit des Fruits Chez Kim et Donald http://haiti-observateur.org/archives/2250Peur sur Ville-Bonheur quand Kim Force le Géant à s’Agenouiller au Vietnam  http://haiti-observateur.ca/?p=3490 ; SECOND SYMPOSIUM GLOBAL DE L’INDUSTRIE DE NAVIGATION AÉRIENNE http://haiti-observateur.org/archives/1179 ; fin de la série en semaine prochaine