CANADA

VoL. XXXXIX, no. 23 New York : Tel : (718) 812-2820; Montréal (514) 321-6434; • Port-au-Prince: (011 509) 223-0785 • Paris (33-1)43-63-28-10; du 5 au 12 juin 2019, I accuse the President of having weakened, if not destroyed, our public institutions and plunged our country into social, financial, moral, insecurity and institutional crises, and soon to be an electoral crisis. Par Jerry Tardieu... H-O P. 13. Cliquez sur le lien de l'Article ou allez en page d'Archives et cliquer sur le lien PDF de la date courante. Merci de nous visiter aussi à www.haiti-observateur.org ou http://haiti-observateur.info

The Moïse-Lafontant government enters 2018 disoriented, without a road map

EDITORIAL : par Oierre Quiroule II The Moïse-Lafontant government enters 2018 disoriented, without a road map Since the end of 2017, rumors about change of the ministerial cabinet have intensified. So much so that the president of the Senate and the National Assembly, Youri Latortue, intervened to say he supports the idea. As for President Jovenel Moïse, whose responsibility it is to enlighten the nation regarding his objectives for the New Year, he failed to indicate what are his plans…

Read More

Il y a urgence ! Jovenel Moïse ne peut continuer le reste de son mandat.

ÉDITORIAL Il y a urgence ! Jovenel Moïse ne peut continuer le reste de son mandat. Cela fait déjà quelque temps qu’ici, à Haïti-Observateur, nous exhortions le peuple haïtien à faire le geste ultime pour chasser Jovenel Moïse du Palais national. Une position extrémiste, pour certains, anticonstitutionnelle pour d’autres, franchement partisane pour ceux qui souhaitent maintenir le statu quo. Suite aux événements de cette dernière semaine, on se demande qui pourra tolérer Nèg Bannann nan à la tête des…

Read More

Haïtien contre Haïtien, quand les citoyens s’affrontent… Par Michele Mevs

REGARD DE LA FENÊTRE Haïtien contre Haïtien, quand les citoyens s’affrontent… Par Michele Mevs Y aurait-il une politique gouvernementale de violence et de brutalité en Haïti ? En quoi consiste-t-elle ? Nous nous référons ici à cette particulière stratégie de violence institutionnalisée. Et donc à l’implication que fait le chef de l’État, par l’entremise de certains de ses alliés parlementaires, et autres complices… Dans une milice à sa main, constituée de gros bras : les chefs de gangs et…

Read More