Incapable de juger sur pièces, Jovenel Moïse n’aura jamais l’étoffe d’un homme d’État

Incapable de juger sur pièces, Jovenel Moïse n’aura jamais l’étoffe d’un homme d’État ÉDITORIAL L’’histoire haïtienne rapporte que le général François C. Antoine Simon, le successeur du président Pierre Nord Alexis, suite à une rébellion qu’il avait lui-même menée contre celui-ci, fut un des chefs d’État les plus progressistes, bien qu’il n’ait jamais été à l’école. Car il a su s’entour- er d’hommes compétents et expérimentés. Quoique privé de connaissances livresques, son gros bon sens l’a guidé dans le…

Read More