Marie Thérèse Latortue Barthole est décédée à New York

print
NÉCROLOGIE

  • Marie Thérèse Latortue Barthole est décédée à New York
  • LA FAMILLE DE L’EX-PREMIER MINISTRE GÉRARD LATORTUE EN DEUIL

Mme Marie Thérèse Barthole, née Latortue, est décédée le samedi 11 avril, au Stern Rehab Center, une institution rattachée à l’hôpital North Shore-Manhasset, à Long Island, New York, une victime du COVID-19. Elle était âgée de 87 ans.

Elle laisse dans le deuil la fa- mille de l’ex-Premier ministre Gérard Latortue. L’ont survécue ses cinq enfants: Paul Albert Barthole, Charles Gérard Barthole, Renée Barthole Pierre, Fabiola Barthole Louis et Pascale Barthole Hogu.

De même que ses petits-enfants: Jean Paul, Giovan, Charles jr et Gabrielle Marie-Françoise Barthole; Natalie et Erika Pierre; Stefan et Brandon Louis; Jeremy, Alexandra et Marcus Gérard Hogu; et Camille Barthole. Aussi bien que les deux frères cadets de Mme Marie Thérèse Latortue Barthole, l’ex-Premier ministre Latortue et le professeur Paul Latortue.

Les funérailles de la très regrettée Marie Thérèse Latortue Barthole ont été célébrées, le mardi 21 avril, selon le protocole officiel établi par les autorités sanitaires de l’état de New York, à la chapelle de l’église «Cure of Ars», à Merrick, Long Island, en présence d’une quinzaine de membres de sa famille immédiate. L’inhumation a eu lieu immédiatement après le service funéraire, au cimetière Pinelawn, à Melleville, Long Island.

Le grand concours de parents et d’amis, qui auraient dû être présents pour dire adieu à cet être cher, avant de la conduire à sa dernière demeure, était réduit à une cinquantaine de personnes, qui ont suivi la cérémonie en ligne.

Haïti-Observateur est également endeuillé par cette perte, notamment en raison de l’amitié solide qui unit les directeurs de ce journal, Ray et Léo Joseph, aux deux remarquables frères Latortue. Mais encore par le fait que Marie Thérèse Barthole (ainsi que son défunt mari (Charles Barthole) les accueillait chez eux (bien sûr au nom de cette belle amitié), à l’occasion de fêtes familiales. Mais surtout quand un de ses frères (ou beaux-frères) était en visite chez eux, à Queens, New York.

  • Que son âme repose en paix !

cet article est publié par l’hebdomadaire Haïti-Observateur, VOL. L No.15 New-York, édition du 22 avril 2020 et se trouve en P.12 à : http://haiti-observateur.ca/wp-content/uploads/2020/04/H-O-22-april-2020.pdf